Projets en exploration

  1. Système de feuilles d'heures

    Dans ses relations avec sa clientèle, Prodige Informatique a souvent eu à gérer plusieurs projets en simultanés. Les heures devaient pouvoir être notées pour permettre le chevauchement des projets et des horaires flexibles. Des méthodes ont été développées pour solutionner ces problèmes. Le système de feuilles d'heure visera à automatiser ce processus développé par l'expérience sur plusieurs années.

    Le système sera implémenté en application web. Il pourra être installé sur l'intranet du client ou être offert comme service. Il prévoiera aussi des outils de calculs et de rapports, tant pour l'administrateur que pour l'employé afin de les aider dans leur tâches de gestion du temps.

  2. Système de filières électroniques

    Quel que soit les solutions, les systèmes de filières électroniques informatisés apparaîssent ne pas convenir au besoins des usagers ordinaires. Les systèmes de fichiers d'ordinateurs sont adéquat pour le développement et le déploiement de logiciels, mais sont très mal adaptés à la gestion documentaire.

    Le système prévu fonctionnera de façon similaire aux systèmes de contrôle de sources utilisés par les développeurs, comme CVS ou Subversion. Il sera implémenté sous la forme client-serveur, et prévoiera des checkin et checkout des différents documents conservés dans une filière.

    Le classement des documents est le deuxième point important du système. Les classeurs ordinaires auxquels sont habitués le personnel de bureau ne permettent pas une infinité de sous dossiers. Le système de filière életronique ne le permettra pas non plus.

    La racine du système contiendra des filières, intégrées aux bureaux Windows®, UNIX®, BSD ou Linux.

    Le niveau suivant seront les dossiers, chacun associés à une catégorie. Ceci permettra de classer les dossiers par catégories, comme dans les filières ordinaires. Les catégories pourront être classées par ordre alphabétique, comme pour les filières ordinaires, mais aussi dans des ordres différents suivant les possibilités permises par l'informatique.

    Le niveau suivant les dossiers seront les documents eux-même. Ce niveau permettra aussi un unique niveau de groupement de documents, contenant lui-même d'autres documents. Ce niveau sera nommé simplement « Groupe ».

    Une copie des documents sera créée dans une arborescence locale du système de fichiers hôte. Ceci permettra l'utilisation normale des applications associées aux documents. Tout au plus, un pilote gérera l'intégrité de la structure de l'arborescence, en tentant de laisser l'utilisateur organiser son arborescence avec le plus de liberté possible.

    Le serveur de filières sera implémenté dans un premier temps dans un répertoire distant, et par la suite dans une base relationnelle. Ce serveur devra implémenter des outils de recherches puissants pour profiter de l'informatisation des filières. Aussi, la première étape prévoie des outils en mode texte, qui seront éventuellement bonifiés d'outils graphiques (GUI).

    Dernier point apparaîssant important, les documents doivent pouvoir être classifiés suivant les normes de la documentation. Le système de classification doit être indépendant du système d'opération hôte, puisqu'il doit pouvoir fonctionner sous le modèle client-serveur sur un environnement multi-plateformes. Ces normes permettent de classifier les documents suivant les niveaux suivants:

    1. Très secret (Top Secret)
    2. Secret (Secret)
    3. Confidentiel (Confidential)
    4. Restreint (Restricted)
    5. Non classifié (Unclassified)

    Dans la même perspective, le système doit pouvoir supporter les usagers et l'encryption forte.

  3. Système de gestion des factures

    Ce système simple permettrait d'inscrire des factures dans une liste ordonnée suivant les échéances. Il permettrait d'aviser lorsque des factures sont dues ou passées dues.

  4. Système de formulaires électroniques

    Les formulaires électroniques sont trop compliqués pour être définis par du personnel de bureau ordinaire. Ce système prévoierait une interface graphique simple permettant de définir des formulaires. Ces formulaires seraient associés à des formats de données conservés dans des fichiers. Idéalement, ce système pourrait être intégré au système de filières électroniques décrit précédemment. Un dossier permettrait donc d'afficher des fiches. Un simple clic permettrait de l'ouvrir pour le consulter, ou le système de filières électoniques pourrait être utilisé pour les parcourir un à un, comme dans une véritable filière.